Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

Gutman Maria (2004). « Entre moyens de fortune et constructions spĂ©cifiques : Les Ă©coles de plein air aux États-Unis Ă  l’époque progressiste (1900-1920) ». Histoire de l'Ă©ducation, n° 102, p. 157–180. En ligne : <http://ife.ens-lyon.fr/ ... ire-education/RH102.pdf>. 
Added by: Marie Musset (09 Mar 2012 14:57:54 Europe/Paris)
Resource type: Journal Article
BibTeX citation key: Gutman2004
Categories: General
Keywords: architecture scolaire
Creators: Gutman
Collection: Histoire de l'Ă©ducation
Views: 669/1015
Views index: 19%
Popularity index: 4.75%
URLs     http://ife.ens-lyo ... ducation/RH102.pdf
Abstract     
Cet essai interroge les premières expressions américaines du mouvement des écoles de plein air, un mouvement international qui visait à l’humanisation de l’architecture de l’école publique. Après avoir établi le contexte international dans lequel se sont déroulés les échanges d’idées, on situe les premières écoles de plein air construites avec des moyens de fortune, sur la côte Est et dans le Midwest, par rapport à l’évolution des bâtiments institutionnels des villes américaines. Ces bâtiments sont comparés à ceux qui ont été érigés comme écoles de plein en Californie à la même époque. Le but de la comparaison est de mettre en évidence que le style est un critère insuffisant pour qualifier l’invention architecturale : ces écoles de plein air, réalisées avec des moyens de fortune, mettaient en avant, de façon concrète, les ambitions des réformateurs de l’école de plein air qui, en affirmant que ce qui est « primordial pour une éducation solide, c’est la bonne santé physique », contribuèrent à conquérir « le droit à l’air pur » pour tous les élèves et pas seulement pour les enfants chétifs.

This essay discusses the first American iterations of the open-air school movement, an international movement to humanize public school architecture. After establishing the international context for the exchange of ideas, the first open-school in the U.S., built with “makeshift” means on the East Coast and the midwest, are situated in historic patterns of institution building in U.S. cities. These buildings are then compared with purpose-built examples from California, erected in the same period. The comparison is intended to make the point that style is an insufficient marker of architectural invention, with makeshift and purpose-built schools putting forth the material ambitions of open-air reformers who, in asserting that “first essential to a worthy education is sound bodily health”, helped to win “fresh air rights” for all pupils, not only sick children
Added by: Marie Musset  
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 52 | Script execution: 0.31505 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93