Bibliographies du service Veille et Analyses, IF√Č

WIKINDX Resources

Institute of International Education (2009). Open Doors 2009 : Report on International Educational Exchange. New york : Institute of International Education (IIE). En ligne : <http://opendoors.iienetwork.org/page/150807/>. 
Added by: Laure Endrizzi (26 Jan 2010 22:25:04 Europe/Paris)
Resource type: Report/Documentation
BibTeX citation key: InstituteofInternationalEducation2009
Categories: Enseignement supérieur
Keywords: √Čtats-Unis, mobilit√© √©tudiante
Creators: Institute of International Education
Publisher: Institute of International Education (IIE) (New york)
Views: 1446/3076
Views index: 25%
Popularity index: 6.25%
URLs     http://opendoors.i ... k.org/page/150807/
Abstract     
Extrait du communiqué de presse
The number of international students at colleges and universities in the United States increased by 8% to an all-time high of 671,616 in the 2008/09 academic year, according to the Open Doors report, which is published annually by the Institute of International Education (IIE) with support from the U.S. Department of State’s Bureau of Educational and Cultural Affairs. This is the largest percentage increase in international student enrollments since 1980/81, and marks the third consecutive year of significant growth (with increases of 7% in 2007/08 and 3% in 2006/07). The total international student count exceeds by 14.5% the prior peak enrollment year (2002/03).
Added by: Laure Endrizzi  
Paraphrases   
Malgré une perte de parts de marché soulignée par toutes les analyses de l'Unesco et de l'OCDE, plus ou moins mécaniquement imputable à la diversification des destinations, les universités américaines restent attractives, en particulier pour un nombre toujours croissant d'étudiants en provenance d'Inde et de Chine.
Les deux derni√®res √©ditions des rapports Open Doors vont jusqu'√† √©mettre l'hypoth√®se d'un regain d'attractivit√©, relevant une hausse de 7% des √©tudiants internationaux en 2007-08 et de 8% en 2008-09 par rapport √† l'ann√©e N-1, avec une acc√©l√©ration encore plus significative s'agissant des nouvelles inscriptions. Le rapport 2009 confirme un dynamisme particuli√®rement √©lev√© au niveau du premier cycle universitaire (undergraduate), o√Ļ le nombre d'√©tudiants internationaux a augment√© de 11% en 2008-09 (contre 5% en master et en doctorat). Cette hausse, nourrie en grande partie par les √©tudiants novices chinois, contribue √† r√©duire l'√©cart entre les niveaux d'√©tudes, avec un nombre d'√©tudiants accueillis sensiblement √©quivalents : 270000 undergraduate pour 284000 postgraduate. (IIE, 2008 et 2009).   Added by: Laure Endrizzi
Si la proportion des étudiants internationaux semble stable, de l'ordre de 3,5% de l'ensemble de la population étudiante états-unienne, la marge de progrès en terme d'internationalisation est substantielle, du fait de leur forte concentration sur le territoire : sur les plus de 4000 universités américaines, seules 150 accueillent aujourd'hui un peu plus de la moitié des étudiants internationaux. Ce sont ainsi cinq états (Californie, New-York, Texas, Massachussets et Illinois) qui se partagent également près de la moitié de cette population d'étudiants internationaux (IIE, 2008).
La hausse en terme de mobilit√© sortante sur les deux derni√®res ann√©es est √©galement de l'ordre de 8% par an, mais cette mobilit√© reste structurellement tr√®s faible. Si l'Europe repr√©sente toujours une destination privil√©gi√©e, avec comme principaux pays le Royaume-Uni, l'Italie et l'Espagne, les rapports 2008 et 2009 r√©v√®lent un int√©r√™t grandissant des √©tudiants am√©ricains pour des destinations ¬ę non traditionnelles ¬Ľ : les hausses les plus significatives en 2009 sont observ√©es au Moyen Orient (+22%), en Afrique (+18%) et en Asie (+17%). Si cette tendance se confirme, cette diversification des pays d'accueil pourrait voir la proportion des s√©jours courts (de 2 √† 8 semaines) diminuer. Ces s√©jours b√©n√©ficient en effet d'une grande popularit√© aupr√®s des √©tudiants am√©ricains, canalisant plus de 50% de la mobilit√© sortante, alors que la participation √† des s√©jours de moyen (3 √† 6 mois) et long terme (6 mois √† un an) est demeur√©e moins pris√©e. (IIE, 2008 et 2009).   Added by: Laure Endrizzi
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 59 | Script execution: 0.31338 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93