Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

François Jean-Christophe & Poupeau Franck (2004). « L'Ă©vitement scolaire et les classes moyennes Ă  Paris ». Éducation et sociĂ©tĂ©s, vol. 2, n° 14, p. 51–66. En ligne : <http://www.inrp.fr/vst/ ... eriodique.php?revue=619>. 
Added by: Feyfant Annie (01 Jan 1970 01:00:00 Europe/Paris)   Last edited by: Brigitte Bacconnier (25 Jun 2007 13:43:15 Europe/Paris)
Resource type: Journal Article
BibTeX citation key: Francois2004
Categories: General
Keywords: carte scolaire, Ă©vitement scolaire
Creators: François, Poupeau
Collection: Éducation et sociétés
Views: 1343/3830
Views index: 0%
Popularity index: 0%
URLs     http://www.inrp.fr ... ique.php?revue=619
Abstract     
Plus dépendantes de l’école que d’autres catégories pour la reproduction de leur statut social, les classes moyennes seraient celles qui chercheraient le plus à maximiser leurs investissements scolaires : elles se trouvent tout naturellement désignées comme les principales responsables des pratiques d'évitement scolaire et du “refus de mixité sociale ? que se plaisent toujours à dénoncer ceux qui en sont le plus préservés. En ce qui concerne le choix des établissements publics, elles seraient ainsi les plus portées à adopter des stratégies de fuite de l'établissement du secteur afin de se mettre à distance des couches populaires. Cet article s'attache à analyser les déterminants sociaux des pratiques d'évitement scolaire à l'entrée en sixième au sein du secteur public à Paris. Après avoir rappelé la division sociale de l'espace scolaire parisien et ses relations avec l'espace résidentiel, on propose une modélisation des comportements individuels qui précise l'importance relative des différentes variables susceptibles d'expliquer les pratiques d'évitement, et de rapporter les choix individuels des parents d'élèves à des variables telles que l'appartenance sociale, l'âge scolaire et l'éventuelle interaction des deux. Dans un premier temps, à l’aide d’un “modèle global"?, l'appartenance sociale est seulement approchée, puisque sont seulement mobilisées les quatre grandes catégories sociales en usage dans l'administration scolaire. Dans un deuxième temps, on affine le découpage social de référence en 24 catégories professionnelles (PCS) : pour chacune d'elles, on s'attache alors à analyser les relations entre âge scolaire et évitement. Ces catégories obéissent-elles toutes aux mêmes mécanismes ou voit-on, au contraire, s’exprimer une transformation des pratiques scolaires au sein des stratégies de reproduction des différents groupes sociaux ?
Added by: Feyfant Annie  Last edited by: Brigitte Bacconnier
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 54 | Script execution: 0.30325 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93