Bibliographies du service Veille et Analyses, IF√Č

WIKINDX Resources

Tardif Maurice & Lessard Claude (2000). Le travail enseignant au quotidien : Exp√©rience, interactions humaines et dilemmes professionnels. Bruxelles : De Boeck. 
Added by: Brigitte Bacconnier (01 Jan 1970 01:00:00 Europe/Paris)   Last edited by: Agn√®s Cavet (02 Jun 2009 12:55:28 Europe/Paris)
Resource type: Book
BibTeX citation key: Tardif2000b
Subcategories: Pratiques enseignantes
Keywords: travail enseignant
Creators: Lessard, Tardif
Publisher: De Boeck (Bruxelles)
Views: 630/4410
Views index: 0%
Popularity index: 0%
Cote bib Diderot    37.08 TAR
Added by: Agn√®s Cavet  
Abstract     
"Que signifie travailler comme enseignant aujourd'hui? Comment ce travail est-il vécu de l'intérieur par ceux et celles qui l'accomplissent? En quoi les dispositifs de l'organisation scolaire affectent-ils l'activité enseignante? En admettant que tout travail possède des outils et une technologie, quels sont-ils pour l'enseignement? Existe-t-il des savoirs propres à ce métier? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles les auteurs ont voulu répondre en menant directement leur enquête dans les établissements scolaires.

Fondé sur une base empirique diversifiée et une synthèse critique de la recherche anglophone et francophone récente, ce livre se veut un ouvrage de référence pour un large public qui s'intéresse à l'enseignement, à son organisation et à son évolution, ainsi qu'aux tensions et enjeux qui affectent de nos jours la profession enseignante à travers le monde. C'est pourquoi il accorde une part importante à des comparaisons entre divers systèmes d'enseignement, à des données, à des études et à des perspectives internationales.

À la lumière des théories récentes de l'action et du travail, des professions et des organisations, cet ouvrage a pour objectif d'enrichir et de renouveler l'étude de l'enseignement en milieu scolaire, conçu ici comme un " travail interactif ".

Il s'efforce de situer l'enseignement parmi les transformations actuelles de la société du travail et de mettre en relief, en tant que métier et profession de l'humain, ses caractéristiques particulières qui permettent de le distinguer des modèles dominants du travail que sont aujourd'hui la technologie, la communication, la production des connaissances et de l'information."
Added by: Laure Endrizzi  Last edited by: Agn√®s Cavet
Paraphrases   
pp.546-548   La fa√ßon dont les pouvoirs centraux prennent en charge l'√©ducation ouvre la porte, voire encourage la logique de march√©.
- importance du secreur privé dans certains pays + libre choix de l'établissement
- possibilité pour les usagers de déterminer les orientations propres à leur établissement
- mise en place d'établissements à projets particuliers
- "charter schools" (réseau de 3000 écoles d'excellence) et "bons d'éducation" aux USA
menace de fermer les écoles dites non performantes
==> "marketisation" de l'école (Whitty & Power, 1998).

C√īt√© demande : mentalit√© de consommation, surtout en Am√©rique du Nord.
- Analyse de Labaree (1997) sur l'√©volution de l'√©cole am√©ricaine : sa fonction dominante semble √™tre de doter les individus, en mal de mobilit√© sociale ou de maintien de statut, d'un capital n√©cessaire √† la r√©ussite individuelle, que chacun monnaye √† l'√Ęge adulte sur les diff√©rents march√©s de la r√©ussite : elle devient un bien de + en + priv√©, de - en - public.
- en France, Dubet et Martucemmi (1996) parlent du durcissement de la comp√©tition scolaire, la s√©lection ne se fait plus en amont par un tri social pr√©alable √† l'inscirption dans les √©tudes, mais plut√īt dans le flux des parcours scolaires, comme un "long processus de distillation fractionn√©e" (p. 41), ce qui change l'√©cole aupr√®s de ceux qui la font : ils ne sont plus des agents de d√©mocratisation du savoir et d'√©galisation des chances mais deviennent des agents de s√©lection.
Pour Labaree, cette forte comp√©tition est anti-√©ducative, engendrant chez jeunes et familles des strat√©gies et comportements calcul√©s trop exclusivement par rapport aux objectifs de maintien / mobilit√© sociale. comment obtenir le meilleur dipl√īme au meilleur co√Ľt ? choisir les √©tablissements, fili√®res, enseignants, de fa√ßon √† maximiser les chances de r√©ussite et minimiser les risques d'√©chec ?
Cette vision s'infiltre aussi bien dans le privé que dans le public. => stratégies de différenciation des établissements pour attirer et retenir les "bons" => au service de publics ciblés au lieu d'être un service public. Derouet (1992) dégage une montée du modèle marchand, sans que cela se traduise nécessairement par une privatisation du système.
Ce mod√®le marchand peut tol√©rer unecertaine professionnalisation de l'enseignement, et m√™me en faire un √©l√©ment important de sa publicit√© : enseignants d√Ľment form√©s suivant des standards explicites, dans des institutions formellement √©valu√©es et accr√©dit√©es, dont les instances assument une responsabiblit√© au plan de la formation continue donc du maintien de la comp√©tence, rendant cr√©dible le produit scolaire mis sur le march√©.
Si la transformation du r√īle de l'√©tat et la mont√©e du mod√®le marchand modifient les modes de r√©gulation de l'√©ducation, en retour, une certaine professionnalisation de l'enseignement para√ģt parfaitement fonctionnelle, adapt√©e et int√©gr√©e √† ces d√©veloppements. 3 modes de r√©gulatyion de l'√©ducation : l'√©tat, le march√© et la profession.
Danger que per√ßoivent les enseignants : voir leurs comp√©tences et les savoirs qui la fondent un peu trop circonscrits et enferm√©s dans l'aire des moyens.   Added by: Agn√®s Cavet
Keywords:   march√© de l'√©ducation
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 58 | Script execution: 0.33508 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93