Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

Caspard Pierre (2007). « Ă€ quoi tient la supĂ©rioritĂ© des filles ? Contribution Ă  l’analyse historique d’un problème ». Histoire de l'Ă©ducation, n° 115-116, septembre, p. 81–148. 
Added by: HĂ©lène Marguerite (30 Apr 2008 16:21:36 Europe/Paris)   Last edited by: Agnès Cavet (26 Aug 2008 14:32:23 Europe/Paris)
Resource type: Journal Article
BibTeX citation key: Caspard2007a
Categories: General
Keywords: genre, histoire de l'Ă©ducation
Creators: Caspard
Collection: Histoire de l'Ă©ducation
Views: 1784/4405
Views index: 33%
Popularity index: 8.25%
Abstract     
En France comme ailleurs, les filles obtiennent aujourd’hui de meilleurs résultats scolaires que les garçons, au moins à l’âge de la scolarité obligatoire et dans le domaine de la littératie. En remontant dans le passé pour comparer les performances des filles et des garçons dans des contextes scolaires différents, voire contrastés, on démontre que les premières l’ont emporté, au moins dès le XVIIIe siècle, et dans des proportions proches de celles que l’on constate aujourd’hui. Cette invariance semble attester de leur part une précocité et des aptitudes relativement indépendantes des contextes socio-économiques ; elle témoigne surtout de la continuité entre les objectifs et les exigences intellectuelles de l’école pré-républicaine, et ceux de l’école actuelle.
Added by: HĂ©lène Marguerite  Last edited by: Agnès Cavet
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 53 | Script execution: 1.00863 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93