Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

Jonnaert Philippe, Barrette Johanne, Boufrahi Samira & Masciotra Domenico (2004). « Contribution critique au dĂ©veloppement des programmes d'Ă©tudes : CompĂ©tences, constructivisme et interdisciplinaritĂ© ». Revue des sciences de l'Ă©ducation, vol. 30, n° 3, p. 667–696. En ligne : <http://www.erudit.org/r ... 04/v30/n3/012087ar.html>. 
Added by: orey (22 Apr 2008 16:52:21 Europe/Paris)   Last edited by: orey (23 Apr 2008 10:48:51 Europe/Paris)
Resource type: Journal Article
BibTeX citation key: Jonnaert2004
Categories: General
Keywords: compétence, théorie de l'éducation
Creators: Barrette, Boufrahi, Jonnaert, Masciotra
Collection: Revue des sciences de l'Ă©ducation
Views: 1954/6205
Views index: 47%
Popularity index: 11.75%
URLs     http://www.erudit. ... 0/n3/012087ar.html
Abstract     
Se basant sur l’appui méthodologique offert aux concepteurs de programmes d’études et sur plusieurs analyses récentes, les auteurs examinent les difficultés liées à l’utilisation du concept de compétences. Ils les analysent et proposent un recadrage théorique d’une logique de compétences pour les programmes d’études. Montrant l’insuffisance théorique du concept de compétence et soulignant la rareté des recherches relatives à ce concept, les auteurs décrivent les ambiguïtés auxquelles sont confrontés les rédacteurs des programmes d’études. À ce jour, l’imprécision du concept de compétence n’en facilite pas une utilisation adéquate comme organisateur de programmes. Le recours hâtif à ce concept au moment du développement curriculaire provoque une série d’incohérences, alors même que le concept de compétence demeure fécond.
Added by: orey  Last edited by: orey
Quotes   
p.675   Plus qu’une somme de ressources, la compĂ©tence est le rĂ©sultat de la coordination efficace de ces ressources, dont les capacitĂ©s, ces dernières pouvant ĂŞtre assimilĂ©es Ă  des ressources cognitives.   Added by: orey
p.678   Le second niveau, celui de la compĂ©tence « explicitĂ©e et rĂ©flĂ©chie », voit la personne mettre en mots ce qu’elle a rĂ©alisĂ© en situation, alors qu’elle est dĂ©jĂ  hors de cette situation.

La « compétence explicitée et réfléchie » semble être le grand absent des réflexions didactiques et pédagogiques contemporaines sur les compétences en éducation.

Si les situations sont importantes, elles ne sont pas suffisantes.   Added by: orey
p.681   Mais les ressources ne se limitent ni aux savoirs ni aux connaissances. Les savoirs codifiĂ©s, dĂ©crits dans les programmes d’études, relèvent des ressources externes Ă  la personne. Les connaissances sont Ă©videmment des ressources cognitives et, par ce seul fait, relèvent des ressources internes Ă  la personne. Ressources, savoirs et connaissances ne peuvent donc ĂŞtre pris les uns pour les autres.   Added by: orey
p.682   En aucun cas cependant, l’action d’une personne en situation ne repose que sur des savoirs disciplinaires traditionnels Ă  l’école : les savoirs codifiĂ©s dans les programmes d’études. Or, Ă  la lecture de diffĂ©rents programmes, nous pouvons noter une tendance gĂ©nĂ©rale Ă  ne dĂ©crire que des savoirs disciplinaires, faisant fi de tout autre type de ressources, particulièrement les ressources externes.   Added by: orey
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 68 | Script execution: 0.32237 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93