Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

Weymans Wim (2007). « From coherence to differentiation: understanding (changes in) the European area for higher education and research ». In IEP.Les universitĂ©s et leurs marchĂ©s : ConfĂ©rence internationale du RESUP, Paris, 1—3 fĂ©vrier 2007. Bordeaux : RĂ©seau d\'Ă©tude sur l\'enseignement supĂ©rieur. 
Added by: orey (31 Aug 2007 09:42:16 Europe/Paris)   Last edited by: Laure Endrizzi (09 Apr 2010 09:13:55 Europe/Paris)
Resource type: Proceedings Article
BibTeX citation key: Weymans2007a
Categories: Enseignement supérieur
Keywords: Europe, processus de Bologne
Creators: Weymans
Publisher: IEP (Paris)
Collection: Les universités et leurs marchés
Views: 2108/4796
Views index: 29%
Popularity index: 7.25%
Abstract     
Jusqu'au début des années 2000, que ce soit à travers des dispositifs européens comme Erasmus ou le processus de Bologne, la création d'un espace européen de la recherche et de l'enseignement supérieur suivait un modèle privilégiant l'amélioration de la cohésion de la cohérence entre universités d'Europe.

L'objectif était clairement d'améliorer les liens entre universités, de rendre leurs activités plus visibles à l'échelle internationale, d'encourager les projets communs et de développer les standards d'harmonisation en considérant, à priori, l'ensemble des établissements des différents pays à égale dignité.

Depuis 2002-2003, un tournant est clairement perceptible dans les documents de la commission européenne, qui privilégie le développement d'une différenciation interne à l'Europe, visant à susciter le développement d'une élite de la recherche et de l'enseignement supérieur, détachée du reste des universités et largement autonomoes des cultures des Etats membres et focalisée sur la compétition avec les Etats-Unis ou l'Asie.

Ce tournant se reflète également dans la gouvernance. Là où le processus de Bologne privilégié la participation démocratique de l'ensemble des États, des universités et des partenaires; la commission européenne ramène ses prises de position à un processus supra-national confiné aux instances internes de la commission avec une faible consultation des États et des partenaires.

La commission légitime ce passage de la logique de convergence à celle de la différenciation par la propagation de diagnostics catastrophistes sur l'état des universités européennes, amenant la description d'un perpétuel état d'urgence dans lequel se trouverait l'Europe universitaire au bord d'être irrémédiablement marginalisée par la suprématie américaine ou japonaise.
Added by: orey  Last edited by: Laure Endrizzi
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 55 | Script execution: 0.32759 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93