Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

Dollo Christine (2001). Quels dĂ©terminants pour l'Ă©volution des savoirs scolaires en sciences Ă©conomiques et sociales : L'exemple du chĂ´mage. [thèse de doctorat]. Marseille : UniversitĂ© Aix-Marseille 1. 483 p. En ligne : <http://www.aix-mrs.iufm ... s/didactique/these.html>. 
Added by: Agnès Cavet (20 May 2007 15:20:10 Europe/Paris)   Last edited by: Laure Endrizzi (11 Sep 2008 17:55:31 Europe/Paris)
Resource type: Thesis/Dissertation
BibTeX citation key: Dollo2001
Categories: General
Keywords: sciences Ă©conomiques et sociales
Creators: Dollo
Publisher: Université Aix-Marseille 1 (Marseille)
Views: 2291/5019
Views index: 35%
Popularity index: 8.75%
URLs     http://www.aix-mrs ... actique/these.html
Abstract     
I. Du « projet fondateur » des sciences économiques et sociales à une problématique de recherche

I.1. Naissance d’une nouvelle discipline scolaire à la fin des années soixante

Lorsque l'enseignement des SES, et le corps professoral correspondant, se constituent à partir de 1966-1967, une identité disciplinaire se forge autour de deux idées qui sont considérées comme convergentes :
- la démocratisation de l'école, entendue comme un élargissement du recrutement du lycée d'enseignement général, par la création d'une nouvelle voie de formation. A la fin des années soixante en effet, le modèle du lycée traditionnel qui juxtapose des sections littéraires et des sections scientifiques semble inadapté. Il s’agit de faire face aux conséquences de l’allongement de la scolarité obligatoire (qui passe de 14 à 16 ans) et de s’adapter au monde moderne.
- la mise en oeuvre d'une "pédagogie active" qui fait une large place à l'intérêt spontané des élèves pour les questions économiques, sociales et donc politiques. Il s’agit donc également de favoriser l’innovation pédagogique, d’ouvrir l’école sur la vie, d’offrir, à côté des humanités classiques et de l’abstraction des mathématiques, une formation centrée sur la compréhension des grands problèmes contemporains.
Sur la base de ce projet, les textes officiels qui fondent la discipline mettent l’accent sur la nécessité de conduire les élèves à la connaissance des sociétés actuelles et de leurs mécanismes. Dans ce but, ils préconisent notamment de partir des problèmes actuels de nos sociétés, en insistant sur une démarche d’observation, partant des faits pour remonter de façon inductive à la compréhension de certains phénomènes. Cette préoccupation centrale conduit les auteurs de ce projet à défendre la mise en oeuvre d'une « pédagogie active » qui fait une large place à l'intérêt spontané des élèves pour les questions économiques, sociales et donc politiques. En outre, les fondateurs des sciences économiques et sociales insistent sur l’originalité de cette discipline scolaire, en refusant notamment le découpage trop marqué entre des disciplines universitaires distinctes. Il s’agit de construire une approche intégrée du social.

I.2. Questions de recherche

Dans ce cadre, les objectifs de notre recherche peuvent se résumer de la façon suivante :
- quelle est la place des « problèmes actuels » dans la construction des savoirs en SES, et quelle est la relation entre les savoirs mobilisés au lycée et des disciplines universitaires de référence ?
- quelle est la place respective de la référence « aux faits » et « aux théories » dans la façon d’aborder les problèmes présentés comme à étudier ?
- peut-on pour ce faire s’appuyer sur les « connaissances » des élèves dans le domaine correspondant ?

(suite)
Added by: Laure Endrizzi  
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 52 | Script execution: 0.80093 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93