Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

WIKINDX Resources

Maunaye Emmanuelle (2014). « La migration des jeunes : Quelles mobilitĂ©s? Quels ancrages? La place des liens familiaux et des relations intergĂ©nĂ©rationnelles ». Enfances Familles GĂ©nĂ©rations, n° 19, fĂ©vrier. ISSN 1708-6310. En ligne : <http://efg.inrs.ca/index.php/EFG/article/view/392>. 
Added by: RĂ©mi Thibert (19 Sep 2014 14:52:20 Europe/Paris)
Resource type: Journal Article
ID no. (ISBN etc.): 1708-6310
BibTeX citation key: Maunaye2014
Categories: Apprentissages et psychologie, General
Subcategories: Jeunesse
Keywords: jeunesse
Creators: Maunaye
Collection: Enfances Familles Générations
Views: 684/807
Views index: 17%
Popularity index: 4.25%
URLs     http://efg.inrs.ca ... G/article/view/392
Abstract     
La migration des jeunes : quelles mobilités? Quels ancrages? La place des liens familiaux et des relations intergénérationnelles
Added by: RĂ©mi Thibert  
Notes     
Aujourd’hui, la mobilité géographique est devenue une norme et fonctionne comme une véritable injonction. Dans notre monde multipolaire et étendu, le déplacement n’est plus seulement un droit mais bien souvent une véritable obligation. Pour les jeunes, la mobilité est présentée comme un atout qui permet de s’ouvrir au monde, de s’enrichir de nouvelles expériences, de se confronter à l’altérité et, au final, de construire son individualité. Concrètement, les pratiques de migration chez les jeunes sont statistiquement importantes et ont eu tendance à se développer ces dernières décennies. Dans ce contexte, la famille est un acteur et un enjeu importants de la migration des jeunes. Un acteur  car, par les ressources qu’elle peut transmettre (économiques, matérielles, affectives), elle soutient le cheminement des jeunes. Un enjeu aussi car la mobilité juvénile entraîne la séparation des générations. Celle-ci demande aussi un réajustement des relations intergénérationnelles et un réexamen, par les jeunes, du sens de lien familial et de leurs appartenances. These days, geographic mobility has become a normal standard and taken on a truly mandatory character. In our multipolar and far-reaching world, moving elsewhere is no longer a right: it has often become a real obligation. Where young people are concerned, mobility is presented as an asset that allows one to open up to the world, to enrich one's life thanks to new experiences, to face up to and deal with otherness and, finally, to build up one's own individual characteristics. Effectively, migratory practices amongst young people are statistically significant and have tended to grow over these past decades. In such a context, the family plays an important role and is a major factor as concerns youthful migration. An important role because it is through the resources it may provide (economic, material, emotional) that it supports the young on their pathway. And a major factor too since juvenile mobility leads to the separation of the generations. This also requires readjustment of intergenerational relationships and a review, by the young people, of the meaning of their family ties and of their affiliations.
Added by: RĂ©mi Thibert  
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 54 | Script execution: 0.34961 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93