Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ

List Resources

Displaying 1 - 1 of 1 (Bibliography: WIKINDX Master Bibliography)
Ascending
Descending
With checked

Use all displayed:     
Tardif Maurice & Lessard Claude (2000). Le travail enseignant au quotidien : ExpĂ©rience, interactions humaines et dilemmes professionnels. Bruxelles : De Boeck.  Last edited by: Agnès Cavet
02 Jun 2009 12:55:28 Europe/Paris
    Pop. 0%
      La façon dont les pouvoirs centraux prennent en charge l'Ă©ducation ouvre la porte, voire encourage la logique de marchĂ©.
- importance du secreur privé dans certains pays + libre choix de l'établissement
- possibilité pour les usagers de déterminer les orientations propres à leur établissement
- mise en place d'Ă©tablissements Ă  projets particuliers
- "charter schools" (réseau de 3000 écoles d'excellence) et "bons d'éducation" aux USA
menace de fermer les Ă©coles dites non performantes
==> "marketisation" de l'Ă©cole (Whitty & Power, 1998).

Côté demande : mentalité de consommation, surtout en Amérique du Nord.
- Analyse de Labaree (1997) sur l'évolution de l'école américaine : sa fonction dominante semble être de doter les individus, en mal de mobilité sociale ou de maintien de statut, d'un capital nécessaire à la réussite individuelle, que chacun monnaye à l'âge adulte sur les différents marchés de la réussite : elle devient un bien de + en + privé, de - en - public.
- en France, Dubet et Martucemmi (1996) parlent du durcissement de la compétition scolaire, la sélection ne se fait plus en amont par un tri social préalable à l'inscirption dans les études, mais plutôt dans le flux des parcours scolaires, comme un "long processus de distillation fractionnée" (p. 41), ce qui change l'école auprès de ceux qui la font : ils ne sont plus des agents de démocratisation du savoir et d'égalisation des chances mais deviennent des agents de sélection.
Pour Labaree, cette forte compétition est anti-éducative, engendrant chez jeunes et familles des stratégies et comportements calculés trop exclusivement par rapport aux objectifs de maintien / mobilité sociale. comment obtenir le meilleur diplôme au meilleur coût ? choisir les établissements, filières, enseignants, de façon à maximiser les chances de réussite et minimiser les risques d'échec ?
Cette vision s'infiltre aussi bien dans le privé que dans le public. => stratégies de différenciation des établissements pour attirer et retenir les "bons" => au service de publics ciblés au lieu d'être un service public. Derouet (1992) dégage une montée du modèle marchand, sans que cela se traduise nécessairement par une privatisation du système.
Ce modèle marchand peut tolérer unecertaine professionnalisation de l'enseignement, et même en faire un élément important de sa publicité : enseignants dûment formés suivant des standards explicites, dans des institutions formellement évaluées et accréditées, dont les instances assument une responsabiblité au plan de la formation continue donc du maintien de la compétence, rendant crédible le produit scolaire mis sur le marché.
Si la transformation du rôle de l'état et la montée du modèle marchand modifient les modes de régulation de l'éducation, en retour, une certaine professionnalisation de l'enseignement paraît parfaitement fonctionnelle, adaptée et intégrée à ces développements. 3 modes de régulatyion de l'éducation : l'état, le marché et la profession.
Danger que perçoivent les enseignants : voir leurs compétences et les savoirs qui la fondent un peu trop circonscrits et enfermés dans l'aire des moyens.
wikindx 4.1.9 ©2013 | Total resources: 8749 | Database queries: 38 | Script execution: 0.23232 secs | Style: VST pour affichage | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography
Nous écrire
accueil Veille et Analyses    |     nouveautés    |     dossiers d'actualité        

École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
Veille et Analyses
15 parvis René-Descartes BP 7000 . 69342 Lyon cedex 07
Standard : +33 (0)4 72 76 61 00
Télécopie : +33 (0)4 72 76 61 93